Publié le 25 Oct 2014

Afrique du sud | Boycott d’Israël : une tête de porc dans des produits casher

BDS

Des étudiants sud-africains, proches du Congrès national africain (ANC), ont placé une tête de porc dans un rayon casher de l’enseigne Woolworths, pour dénoncer « le sang des enfants palestiniens versé par Israël ».

Une action qualifiée d’antisémite par le Conseil représentatif des Juifs d’Afrique du sud. « Nous avons entendu des menaces et des appels au meurtre contre les Juifs scandés lors des manifestations anti-israéliennes de cet été. Nous avons à présent une action anti-israélienne clairement antisémite », a déploré le Conseil représentatif des Juifs d’Afrique du sud.

L’enseigne Woolworths s’est dite consternée par l’action. « Placer une tête de porc dans notre magasin, c’est inacceptable et choquant pour nos employés et nos clients, y compris pour nos employés et clients de confession juive et musulmane », a déclaré la direction de l’enseigne.

Même la branche locale du mouvement anti-israélien BDS (Boycott, Désinvestissement et Sanction) s’est désolidarisée de l’initiative. « Nous ne pensons pas que placer une tête de porc à Woolworths soit correcte ; aussi, nous pensons qu’accuser Woolworths de soutenir l’apartheid israélien n’est pas correct. », a dénoncer le mouvement dans un communiqué.

Mi-août, l’ancien président sud-africain Thabo Mkebi a appelé au boycott des produits israéliens pour protester contre l’opération israélienne à Gaza.

En juillet, le Congrès national africain (ANC) a comparé Israël à l’Allemagne nazie.

Katty Scott – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer