Publié le 9 Sep 2014

Syrie : à 12 ans, il franchit la frontière à dos d’âne pour se faire soigner en Israël

 

zev-hospital-syria-boy-afp

Un jeune garçon syrien, âgé de 12 ans, a été amené ce week-end au centre médical de Safed dans le nord d’Israël pour un traitement médical après avoir été grièvement blessé près de Damas. Le jeune garçon est arrivé à dos d’âne, après un long parcours périlleux, accompagné de son frère.

La maison du garçon, près de Damas, a été frappée par un tir d’obus, il y a quelques semaines, le blessant grièvement aux bras, aux jambes et lui faisant perdre la vue. Soigné dans un hôpital au Liban, les médecins lui ont amputé sa main droite, puis l’ont libéré ne traitant que superficiellement ses autres blessures.

En raison des combats en Syrie, le jeune garçon n’a pas pu retourner à Damas compléter son traitement, aussi, son frère a décidé de l’amener à Israël pour s’y faire soigner.

Le garçon et son frère ont traversé le côté syrien du mont Hermon sur un âne, après un long trajet, au péril de leurs vies, jusqu’à ce qu’ils atteignent, éreintés, un poste militaire israélien à la frontière. Les soldats de Tsahal ont transféré immédiatement le garçon au centre médical de Safed.

Les médecins israéliens ont déclaré qu’ils feront tout ce qui est en leur pouvoir pour éviter l’amputation des jambes de l’enfant, et qu’il sera en mesure de marcher de nouveau

Ce n’est pas la première fois qu’un blessé syrien franchit la frontière pour se faire soigner dans un hôpital israélien, mais c’est la première fois que deux jeunes garçons la franchissent à dos d’âne.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer