Transalion agence immobiliere
Publié le 22 Sep 2014

Mossad : décès de Mike Harari, le “bras vengeur” d’Israël

MOSSAD

Dure loi des séries, moins d’une semaine après le décès de l’ancien chef du service de renseignement israélien du Mossad, Yitzhak Hofi, c’est une autre légende d’Israël, Mike Harari, le “bras vengeur” de l’État juif qui est mort dimanche à l’âge de 87 ans.

Figure mythique du Mossad, Mike Harari s’était spécialisé dans le recrutement des agents secrets et l’élimination à l’étranger des responsables d’attentats contre Israël.

On lui doit entre autre, la création au début des années 1970 du « service action » des services secrets israéliens, l’unité Kidon (baïonnette en hébreu). L’élimination du « Prince rouge », Ali Hassan Salameh, le « cerveau » du meurtre de 11 sportifs israéliens lors des Jeux Olympiques de 1972 à Munich, tué dans l’explosion de sa voiture en 1979 au Liban, ou bien encore le succès de la spectaculaire opération Entebbe en Ouganda.

Seule ombre au tableau, Mike Harari, après sa mise en retraite du Mossad, a été un très proche conseiller du dictateur panaméen Manuel Noriega avant son renversement par les services secrets américains en 1989.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer