Publié le 4 Sep 2014

Israël : le port en public de drapeaux d’organisations terroristes bientôt interdit

10644227_10150465764379969_539198023762928354_o

Le port en public de drapeaux d’organisations terroristes islamistes sera bientôt interdit en Israël selon une nouvelle directive émise par le Procureur général Yehuda Weinstein. La directive s’appliquera aux drapeaux du Hamas, du Hezbollah et à ceux de l’État islamique, entre autres.

Suite à la multiplication des cas du genre, en particulier sur le Mont du Temple à Jérusalem, la députée Likoud Miri Regev, présidente à la Knesset, le parlement israélien, de la commission des affaires internes, avait demandé des sanctions à l’encontre des individus portant en public des drapeaux d’organisations terroristes islamistes.

Toutefois, la directive exclut des sanctions le drapeau de l’Organisation de la libération de la Palestine (OLP). Jusqu’aux accords d’Oslo en 1991, l’OLP était considérée par Israël comme une organisation terroriste avant de la considérer comme un interlocuteur diplomatique.

Israël a ajouté mercredi l’État islamique (EI) et les brigades Abdoullah Azzam, auteurs de tirs de roquettes sur Israël depuis le Liban, sur la liste des organisations qu’il considère « illégales », a indiqué le ministère de la Défense.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer