Publié le 14 Sep 2014

Hezbollah : des opérations commandos pour s’emparer du nord d’Israël

COMMANDO

De hauts gradés de l’armée israélienne ont estimé dimanche que l’organisation terroriste chiite libanaise du Hezbollah planifie des opérations commandos pour s’emparer de territoires du nord d’Israël.

Selon les renseignements israéliens, le mouvement islamiste prévoit d’envoyer lors de la prochaine confrontation militaire des unités spéciales en territoire israélien, tout en ciblant le front intérieur israélien avec un grand nombre de missiles, dans un conflit qui pourrait durer plus de quatre mois.

“Le Hezbollah prévoit d’envoyer beaucoup de combattants en territoire israélien près de la frontière et de s’en emparer”, a affirmé un officier. “Ce qui a amené Israël à faire des « changements spectaculaires » de ses plans de défense des frontières”, a-t-il ajouté.

“Toutefois, dans le cas où le Hezbollah tenterait de surprendre Israël en « envahissant » le nord d’Israël, l’armée israélienne serait en mesure de reprendre « en quelques heures » le contrôle de la zone”, a-t-il poursuivi.

L’armée israélienne estime que le mouvement islamiste a considérablement accru son expérience militaire, notamment en guérilla urbaine, lors de ces confrontations en Syrie et en Irak contre les groupes djihadistes.

Mi-août, le leader de l’organisation terroriste chiite libanaise du Hezbollah, Hassan Nasrallah, avait affirmé qu’il n’y a “pas de ligne rouge” dans la guerre contre Israël.“Ce que nous avons préparé pour Israël n’a absolument pas été affecté par ce que l’on fait en Syrie”, avait-il mis en garde lors d’une interview accordée au quotidien al-Akhbar.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer