Publié le 15 Sep 2014

Candidature d’Israël à l’Euro 2020 | France : des pro-Hamas envahissent la FFF

EUROPFFF

Le siège parisien de la Fédération française de football (FFF) a été envahi lundi pendant près d’une heure et demie par le collectif anti-israélien pro-Hamas d’Europalestine pour protester contre la candidature d’Israël à l’Euro 2020, dont les villes hôtes doivent être désignées vendredi par l’UEFA.

Menés par la provocatrice présidente d’Europalestine, Olivia Zemor, les activistes pro-Hamas, ont déversé leur haine d’Israël en scandant des slogans tels que «Carton rouge contre Israël !» ou « Israël, casse-toi ! 2020 n’est pas à toi !», avant d’être évacués par un important dispositif de sécurité.

En 2012, le collectif anti-israélien avait déjà envahi le siège de la FFF pour exiger que l’instance dirigeante du football français fasse pression sur Israël pour libérer le footballeur professionnel palestinien Mahmoud Sarsak, lié au Mouvement du Jihad islamique en Palestine. Arrêté en 2009, il sera libéré en 2012 après une intense campagne médiatique autour de son cas.

L’Union européenne des associations de football (UEFA) a émis mercredi de sérieux doutes sur la capacité d’Israël et de la Russie d’accueillir des matchs de l’Euro 2020 en raison de la situation sécuritaire dans les deux pays.

L’UEFA choisira 13 villes hôtes à travers l’Europe pour le tournoi lors d’une réunion le 19 septembre prochain lors de son comité exécutif. Il doit décider sur l’opportunité de choisir Saint-Pétersbourg et Jérusalem en tant que villes hôtes de la compétition.

Dans son rapport d’évaluation des soumissions publié mercredi, l’UEFA a déclaré que la situation politique en Israël et en Russie est « complexe » et reconnue comme « de plus en plus complexe ».

En juillet dernier, l’UEFA a interdit à Israël de jouer des matches internationaux à domicile pendant le conflit avec le Hamas à Gaza. La Russie, qui accueillera la Coupe du monde 2018, a été fortement critiquée pour son implication dans la crise en Ukraine.

« La situation politique israélienne est décrite dans les évaluations comme complexe, une évaluation confirmée par des institutions indépendantes », a déclaré l’UEFA. « Il est reconnu qu’il faudrait des investissements considérables pour un tel projet à mettre en œuvre », a-t-elle ajouté.

L’UEFA a également indiqué ne pas avoir reçu suffisamment de renseignements sur le budget et les travaux de rénovation de la capacité des 32 000 places du Teddy Stadium à Jérusalem. « Concernant la sûreté et la sécurité, le stade n’a pas fourni de garanties sérieuses », souligne le rapport.

En 2020, le 60e anniversaire du Championnat d’Europe de l’UEFA marquera la plus grande fête du football de l’Histoire, en réunissant 24 équipes nationales dans 13 villes réparties sur l’ensemble de l’Europe.

Yossi Abuksis – © Le Monde Juif .info | Photo : DR 

Recherche

Soutenez le mondejuif.info

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer