Publié le 28 Août 2014

Égypte : Ansar Bayt al-Maqdis décapite quatre arabes présumés espions d’Israël

EGYPTE

L’organisation terroriste djihadiste Ansar Bayt al-Maqdis, opérant dans le Sinaï, a annoncé jeudi avoir décapité quatre égyptiens accusés d’avoir fourni des renseignements à Israël ayant permis d’éliminer trois de ses combattants le 23 juillet dernier, lors d’une frappe de drone. L’armée égyptienne a confirmé avoir retrouvé les corps.

Dans une vidéo particulièrement choquante postée sur le compte Twitter de la mouvance islamiste, les quatre victimes, enlevées deux jours plus tôt, ont été contraintes d’admettre avoir collaboré avec Israël. Deux d’entre elles ont déclaré avoir passé du temps dans les prisons israéliennes pour de la contrebande. Les deux autres ont déclaré avoir été payées par le Mossad pour les informations données.C’est la première fois en Égypte que des décapitations sont rendues publiques.

De source sécuritaire égyptienne, les quatre hommes pourraient avoir été tués en fait pour leur apparente allégeance à la police et à l’armée égyptienne.

Ansar Bait al-Maqdis est l’un des groupes militants les plus actifs en Egypte et a revendiqué la responsabilité de la plupart des attaques contre la police et l’armée égyptiennes dans la péninsule du Sinaï et le delta du Nil depuis la destitution de Mohamed Morsi, en juillet dernier. Il a récemment été déclaré groupe terroriste étranger par les Etats-Unis.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info

© Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer