Publié le 1 Juil 2014

Liban : l’EIIL projette d’assassiner Nasrallah

nasrallah

Le Secrétaire général de l’organisation terroriste chiite libanaise du Hezbollah, le Cheikh Hassan Nasrallah est dans la ligne de mire de la mouvance terroriste sunnite de l’État islamique en Irak et au Levant (EIIL), rapportent mardi les médias libanais.

Fortes de plusieurs succès militaires en Irak et en Syrie, les troupes d’Abou Bakr al-Baghdadi, proclamé « calife » par le groupe jihadiste, projettent d’éliminer Sayed Nasrallah, ainsi que le Premier ministre irakien Nouri al-Maliki, et le président syrien Bachar al-Assad. Ils veulent également se débarrasser d’un certain nombre de religieux chiites aussi bien en Irak, qu’en Iran, dont le dignitaire religieux Sayed Sistani ainsi que le jeune religieux Sayed Moktada Sadr.

L’EIIL a annoncé dimanche la création d’un califat s’étendant au départ de la ville d’Alep (nord de la Syrie) à Diyala (est de l’Irak) et a prévenu qu’il était du « devoir » de tous les Musulmans du monde de prêter allégeance à son chef, Abou Bakr al-Baghdadi.

Dimanche, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu avait appelé la communauté internationale à soutenir la Jordanie face à la menace de « l’islamisme extrémiste », lors d’un discours devant l’Institut d’études sur la sécurité nationale (INSS) de Tel-Aviv.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info

© Photo : DR 

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer