Publié le 13 Juil 2014

Israël, le dernier espoir de mères palestiniennes pour sauver leur enfant

HUMANITAIRE

Mardi, lors du premier jour de l’opération Bordure Protectrice, alors que les sirènes retentissaient dans le pays et que l’organisation terroriste Hamas bombardait Israël, des bébés et des enfants souffrant d’une malformation cardiaque sont arrivés de Gaza à l’hôpital Wolfson de Holon pour s’y faire soigner.

Les familles de Gaza accompagnant leurs enfants malades sont arrivés cette semaine à l’hôpital Wolfson à Holon, et disent qu’elles ne sont pas vraiment intéressées par la situation politique ou la sécurité. Lorsque les roquettes tirées à partir de Gaza sur Israël ont volé au-dessus de leurs têtes, elles ont été obligées de se réfugier sur le chemin, mais ont continué coûte que coûte.   « Car notre dernier espoir pour sauver nos enfants est en Israël. « , ont-elles déclaré.

Dans la salle d’attente de l’hôpital, huit enfants sont attendus ce jour-là, quatre enfants de Gaza et quatre de Judée-Samarie, jusqu’à la dernière minute, l’équipe médicale ne savait pas s’ils réussiraient à arriver. Enfin, sept des huit sont arrivés. Marwan, quatre ans et demi, est venu avec sa mère à partir de la bande de Gaza par le point de contrôle d’Erez. « Quand nous sommes arrivés au point de contrôle, il y a eu soudain une sirène « , a déclaré la mère. « Les soldats nous ont pris rapidement, et nous ont mis à l’abri jusqu’à que le calme revienne, puis nous avons continué notre chemin.» ,a-t-elle ajouté.

L’unité de soins intensifs pédiatriques de l’hôpital Wolfson, accueille des enfants d’Israël, d’Afrique, de Syrie, d’Irak et de tous les territoires sous contrôle de l’Autorité Palestinienne et de Gaza.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info

© Photo : DR 

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer