Publié le 30 Juil 2014

Indignation sélective : Penélope Cruz et Javier Bardem accusent Israël de génocide à Gaza

ISRAEL

Dans une lettre ouverte publiée mardi 29 juillet, des dizaines d’artistes espagnols ont dénoncé « le génocide » mené par Israël dans la bande de Gaza. Parmi eux, l’actrice Penelope Cruz, l’acteur Javier Bardem et le cinéaste Pedro Almodovar.

Sans la moindre mention dans leur communiqué du sort de la population civile israélienne sous la menace quotidienne des tirs de roquettes des organisations terroristes islamistes, les artistes appellent l’Union européenne à « condamner les bombardements par terre, mer et air contre la population civile palestinienne dans la bande de Gaza ». Les indignés sélectifs exigent un cessez-le-feu et une levée du blocus de Gaza.

L’acteur Javier Bardem, cosignataire de cette lettre ouverte, va même plus loin, et dénonce « une guerre d’occupation et d’extermination contre un peuple sans moyens. ». « Être juif ne veut pas dire soutenir ce massacre, de la même façon qu’être hébreu ne veut pas dire être sioniste et être palestinien ne veut pas dire être un terroriste du Hamas. C’est aussi absurde que de dire qu’être allemand revient à être parent du nazisme », accuse-t-il.

Une prise de position inacceptable pour le Centre Simon Wiesenthal qui a qualifié cette lettre ouverte de « complètement unilatérale, partiale et fausse ».

« Cette lettre ignore l’incontestable fait qu’Israël n’a pas commencé cette guerre, mais a fait ce que ferait n’importe quel pays sur cette planète, y compris l’Espagne, pour protéger leur population des centaines de roquettes lancées par une organisation terroriste connue mondialement », a déclaré le rabbin Marvin Hier, fondateur et doyen du Centre Simon Wiesenthal.

« En ignorant délibérément ces faits historiques, c’est comme arriver à Berlin en avril 1945 et blâmer les alliés de pour ce qui s’est passé là-bas », a conclu de façon cinglante M. Hier.

Depuis son indépendance en 1956, le Maroc revendique les territoires de Ceuta, Melilla et les autres Plazas de soberanía, occupés et colonisés par l’Espagne.

Muriel Bensimon – © Le Monde Juif .info

© Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer