Publié le 14 Juil 2014

Conflit israélo-palestinien : Booba menace Tariq Ramadan !

BOOBARAMD

Suite à l’article du Monde Juif .info du coup de gueule de Booba contre les anti-israéliens, le ton est monté d’un cran dimanche entre le rappeur et Tariq Ramadan.

« Moi quand je clash sur le net je finis sur le terrain comme certaines vidéos le prouvent. Je n’me cache pas et suis très facile à trouver », l’avertissement du rappeur Booba à l’islamologue Tariq Ramadan est plus que clair.

Dimanche, Tariq Ramadan avait critiqué sur Facebook le franc-parler du rappeur, très remonté contre les critiques de ses fans sur sa prise de distance avec le conflit israélo-palestinien.

RAMD

La réponse du rappeur est tombée en fin de soirée. « D’une : wesh Tarik t’as un C.A.P secrétariat ou quoi ? Tu déformes tout morray la médisance c’est pêché ! De deux : ni pro Israélien ni pro Palestinien ni pro zobi. On ne cautionne aucun massacre de femmes et d’enfants et cela quel qu’il soit », lui répond-il dans un long post sur son compte Instagram.

« De trois : supportez qui vous voulez mais la plupart de ceux qui postent leur soutien à la Palestine sont Africains mais on n’les entend pas quand ça se passe quotidiennement sur leur propre continent. Ca post un “free gaza” et ça se croit militant. Dans ces moment-là, la révolution se fait par le sang. On n’arrête pas les chars avec la 3 G. Alors bombardez internet avec des “sale juif” et des “free gaza” me fait bien sourire. Soutenez tout c’que vous voulez mais faites-le pour de vrai. Aucun de vos likes ne vient de Gaza », assène le Duc de Boulogne.

« De quatre : on n’a demandé à personne de ne pas soutenir la Palestine mais le faire sur ma page n’aidera malheureusement personne si ce n’est la fausse bonne conscience. De nos jours tout le monde est bien naïf et abruti par son téléphone. Il fut un temps où les révolutions se faisaient dans la rue et pas caché derrière son ordi. Et moi quand je clash sur le net je finis sur le terrain comme certaines vidéos le prouvent. Je n’me cache pas et suis très facile à trouver à travers mes multiples représentations et mes ennemis sont les bienvenus. Mais pas dans mes magasins là je n’y suis que très rarement…», prévient Booba.

« De six : pour arrêter une guerre il faut la faire. Si j’affrète un avion demain pour la Palestine combien monteront ? Je pense que le pilote sera le seul passager. Soyons réalistes. De sept : beaucoup d’injustices et de massacres dans ce monde face auxquels nous sommes impuissants. Ceux qui veulent vraiment soutenir une cause faites le efficacement et là où c’est nécessaire », conclut-il.

Une réponse pas vraiment au goût du prédicateur de la haine, qui lui a immédiatement répondu sur Facebook :

RAMD2

Suite et fin ? Pas sûr …

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info

© Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer