Transalion agence immobiliere
Publié le 7 Juin 2014

Statut de Jérusalem : l’Autorité palestinienne menace l’Australie

OIC4

En représailles à la décision de l’Australie de ne plus utiliser l’adjectif “occupé” pour évoquer le secteur est de Jérusalem, l’Autorité palestinienne menace de demander aux pays arabes de réévaluer leurs relations diplomatique et économique avec Canberra.

Dans une lettre adressée à la ministre australienne des Affaires étrangères, Julie Bishop, le négociateur en chef de l’Organisation de la libération de la Palestine (OLP), Saëb Erekat, l’avertit que l’Autorité palestinienne pourrait demander aux pays arabes de revoir leurs liens avec l’Australie.

“À la lumière de la reconnaissance illégale du régime colonial en Palestine occupée par l’Australie, La Palestine va demander à la Ligue arabe et à l’OCI de réévaluer les relations du monde arabe et islamique avec l’Australie”, a déclaré Saeb Erekat.

“Les propos de l’Australie démontrent qu’elle n’entend pas se conformer à son obligation en vertu du droit international, de ne pas reconnaître la souveraineté israélienne sur n’importe quelle partie du territoire palestinien occupé par Israël depuis 1967, y compris Jérusalem-est”, a poursuivi Erekat ajoutant que “la Palestine pèse la réponse juridique et diplomatique appropriée.”.

Jeudi, l’Australie a décidé de ne plus utiliser l’adjectif “occupé”pour évoquer le secteur est de Jérusalem, Canberra estimant que ce terme “péjoratif” n’est “ni approprié ni utile”.

“Faire référence à des événements historiques pour décrire des zones, qui sont en négociations dans le cadre du processus de paix, n’aide pas”, a déclaré l’attorney-général George Brandis, l’équivalent australien du ministre de la Justice, dans un communiqué.

“Décrire Jérusalem-Est comme “Jérusalem-Est occupée” est chargé d’implications péjoratives, ce qui n’est ni approprié ni utile”, a poursuivi le ministre du gouvernement conservateur de Tony Abbott.

Katty Scott – © Le Monde Juif .info

© Photo : DR

Recherche

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer