Publié le 25 Juin 2014

Israël intègre l’influent et controversé Club de Paris

1583466-bercy-victime-d-un-pdf-piege

L’État d’Israël est devenu mardi le vingtième membre à part entière de l’influent Club de Paris, un groupe informel de créanciers publics des pays industrialisés les plus importants qui a pour but de trouver des solutions coordonnées et durables aux difficultés de paiements de nations endettées.

« Le Club de Paris est fier d’accueillir l’État d’Israël en tant que tout dernier membre à part entière. L’Etat d’Israël devient ainsi le vingtième créancier du Club de Paris après une participation ad hoc depuis plus de 30 ans au Club de Paris », a annoncé le groupe informel dans un communiqué publié sur son site internet.

Créé en 1956, le Club de Paris a permis à plus de 90 pays de restructurer leurs dettes. En 2006, un nombre important d’organisations non gouvernementales ont demandé le changement des règles de fonctionnement du Club de Paris, en particulier en matière de transparence.

Le ministre israélien des Finances, Yair Lapid, a salué l’intégration de son pays dans ce prestigieux club. « Cette intégration est une preuve supplémentaire de la solidité économique d’Israël sur la scène internationale. », a-t-il déclaré.

Mardi, un rapport du Bureau Centrale des Statistiques a révélé que pour un Israélien sur quatre, sa situation économique est pire que l’an passé et près d’un Israélien sur cinq souffre de la faim.

Arié Azoulay – © Le Monde Juif .info

© Photo : DR 

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer