Publié le 26 Juin 2014

Grosse claque pour Shlomo Sand : la conversion des Khazars est un mythe !

SAND

Une nouvelle étude sur les origines des ashkénazes, les Juifs originaires des pays d l’Est, discrédite les thèses du professeur Shlomo Sand de l’Université de Tel Aviv, auteur du controversé best-seller « Comment le peuple juif fût inventé », rapporte Haaretz.

La théorie que les Juifs ashkénazes d’aujourd’hui sont les descendants des Khazars, un peuple slave qui se serait converti au judaïsme au VIIIème siècle, sur ordre de son roi, est un mythe, affirme un historien de l’Université hébraïque de Jérusalem.

Dans un article publié ce mois-ci dans la revue “Jewish Social Studies”, le Professeur Shaul Stampfer a conclu qu’il n’y a aucune preuve pour étayer cette affirmation.

« Une telle conversion, même si c’est une histoire merveilleuse, n’est jamais arrivée », a déclaré Stampfer.

Pour arriver à cette conclusion catégorique, le chercheur, un expert en histoire juive, n’a trouvé au cours de ses fastidieuses recherches, longues de quatre ans, aucune source fiable pour corroborer les affirmations que les Khazars, un royaume multiethnique qui comprenait des Iraniens, des Turcs, des Slaves et des Circassiens, se seraient convertis au judaïsme.

« Il n’y a jamais eu de conversion ordonnée par le roi khazar ou son élite», a-t-il expliqué au journal israélien. « La conversion des Khazars est un mythe sans fondement factuel », affirme-t-il.

Le chercheur précise que ses recherches n’ont aucun motif politique, mais il reconnaît que le sujet est politiquement lourd.

« C’est une question historique vraiment intéressante, mais il a des implications politiques » dit-il. « En tant qu’historien, je suis naturellement préoccupé par l’utilisation abusive de l’histoire. Je pense que l’histoire devrait être retirée des discussions politiques, mais tous ceux qui veulent néanmoins l’utiliser doivent au moins présenter les faits correctement. Dans ce cas, le fait que les Khazars ne sont pas des convertis, les Juifs ne sont pas les descendants des Khazars et les problèmes politiques contemporains entre Israéliens et Palestiniens doivent être traités sur la base de la réalité actuelle, pas sur la base d’un passé fictif. », a t-il ajouté.

Dans son best-seller « Comment le peuple juif fût inventé » publié en 2008, Shlomo Sand, historien autoproclamé, affirmait que les Juifs ashkénazes descendaient des Khazars et les Juifs sépharades des Berbères.

Katty Scott – © Le Monde Juif .info

© Photo : DR 

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer