Publié le 29 Mai 2014

Syrie : élimination d’un haut commandant du Hezbollah recherché par le FBI

315727_mainimg

Un haut commandant de l’organisation terroriste chiite libanaise du Hezbollah, considéré par le FBI comme l’un des « terroristes » les plus recherchés, a été récemment tué dans des combats en Syrie.

Le compte Twitter Mouqawama pro-Hezbollah a confirmé mercredi la mort de Fawzy Ayoub, en postant une photo du haut gradé vêtu d’un uniforme militaire.

Ayoub, également connu sous le nom de Abu Abbas, avait la double nationalité libanaise et canadienne. Selon le site du FBI, Ayoub a été inculpé en 2009 aux États-Unis pour avoir tenté d’entrer en Israël avec un faux passeport américain « avec comme objectif d’y commettre un attentat ».

En octobre 2002, Israël avait annoncé avoir arrêté, en juin de la même année, Fawzi Ayoub alors âgé de 38 ans.

Le haut gradé du Hezbollah avait été arrêté après être entré en Israël en provenance d’un pays européen muni d’un faux passeport américain, avait indiqué le cabinet du Premier ministre Ariel Sharon, précisant que Ayoub avait passé plusieurs années au Canada où il opérait pour le Hezbollah, avant de retourner au Liban puis de se rendre en Israël en octobre 2000 pour « perpétrer des opérations terroristes ».

Ayoub avait été relâché en 2004 dans le cadre d’un échange de prisonniers entre Israël et le Hezbollah.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info

© Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer