Publié le 12 Mai 2014

Grèce : les néonazis d’Aube Dorée autorisés aux Européennes

AUBE

Le parti néonazi grec Aube dorée a été autorisé samedi par la Cour suprême aux élections européennes du 25 mai. Six de ses députés, dont le leader du parti, Nikólaos Michaloliákos, en détention provisoire dans l’attente d’un procès pour « direction et appartenance à une organisation criminelle ».

La Cour suprême grecque a motivé son jugement en rappelant que la loi grecque stipule que seule une condamnation peut empêcher un candidat de se présenter à une élection.

Parti xénophobe et antisémite, Aube Dorée a fait l’objet en septembre 2013 d’une vaste offensive judiciaire des autorités grecques après l’assassinat d’un musicien grec antifasciste près d’Athènes.

Ce parti a éclaté sur la scène politique en 2012, remportant 7 % des voix, ou 18 sièges dans un Parlement de 300 membres.

Eric Hazan – © Le Monde Juif .info

© Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer