Publié le 7 Mai 2014

Gaza : le Hamas exécute deux « collaborateurs » d’Israël

pendaison-dun-espion-palestinien

Deux Palestiniens reconnus coupables de « collaboration » avec Israël ont été exécutés jeudi dernier à Gaza, l’un par balles et l’autre par pendaison, a annoncé mercredi le ministère de l’Intérieur de la bande de Gaza, dirigée par l’organisation terroriste du Hamas. La dernière exécution à Gaza remonte à octobre ; un Palestinien reconnu coupable de meurtre.

Bien que la peine de mort soit inscrite dans le code pénal de l’Autorité palestinienne, il nécessite l’approbation du Président.

Étant donné que le mandat de Mahmoud Abbas est arrivé à échéance en 2009, sans qu’il soit démocratiquement reconduit depuis, le ministère de l’Intérieur du Hamas dans la bande de Gaza s’est arrogé le droit d’appliquer la peine de mort sans l’approbation de l’Autorité palestinienne.

Depuis 2005, l’Autorité palestinienne n’a pas procédé à des exécutions, alors que selon l’organisation israélienne des droits de l’homme B’ Tselem, le Hamas a autorisé 16 exécutions depuis octobre 2013.

En août 2013, Amnesty International avait exhorté les autorités du Hamas dans la bande de Gaza à suspendre plusieurs exécutions.

Selon l’organisation internationale, au moins 40 prisonniers sont sous le coup d’une sentence de mort dans la bande de Gaza, où les détenus se trouvant sous la responsabilité des forces de sécurité du Hamas sont systématiquement soumis à la torture et à d’autres mauvais traitements.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info

© Photos : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer