Publié le 4 Mai 2014

Exclusif. Clash Arcady-Caron : Ruquier accuse Arcady

aymeric-caron-arcady-halimi-israel

Une semaine après le clash entre Arcady et Caron dans l’émission On n’est pas couché, la polémique ne désenfle pas. Laurent Ruquier, jusque-là en retrait, a accusé dimanche sur Twitter Alexandre Arcady de déformer les propos de son chroniqueur.

Interpellé par un twittos sur le clash entre Arcady et Caron, Laurent Ruquier, l’animateur d’On n’est pas couché, a pris la défense de son chroniqueur.

“Vous devez des explications aux téléspectateurs concernant les propos choquants de la semaine dernière”, lui demande le twittos.

“Faut arrêter avec ça. Qui a vu des propos choquants ? Arcady déforme les propos de Caron dans une séquence qui a été coupée. Point”, lui répond l’animateur. “Qui oserait m’accuser moi ou Aymeric Caron d’antisémitisme ? “, ajoute-t-il.

R1

Le twittos insiste et demande à Ruquier pourquoi la séquence a été supprimée s’il n’y a eu aucun propos choquant de la part de son chroniqueur, comme l’affirme l’animateur.

“Pendant plus d’une heure on a répété qu’il fallait aller voir ce film. Que c’était un film utile montrant un acte antisémite atroce”, se justifie Ruquier.

R2

“Le twittos n’en démord pas et insiste de nouveau, ce à quoi lui répond Ruquier : C’est Alexandre Arcady qui a été choqué et souhaitait couper cette séquence ! Pour finalement aller la raconte à sa façon ensuite.”

R3

Laurent Ruquier visiblement agacé ajoute : “Un comble d’être accusé après ce qu’on a fait pour ce film et la mémoire d’Ilan Halimi qui ne mérite pas ce genre de polémique.”

R4

Samedi, c’est le chroniqueur Aymeric Caron qui a réagi pour la première fois à la polémique. Invité de l’émission “Salut les Terriens !” de Canal+, le chroniqueur s’est dit “meurtri” par les accusations d’antisémitisme et a affirmé qu’à aucun moment dans cette séquence, il n’a “justifié l’injustifiable”.

“Je n’ai fait que souligner quelque chose que je regrettais, que je dénonçais, à savoir que le conflit israélo-palestinien, la mort d’enfants palestiniens, étaient utilisés, récupérés par certaines personnes pour aller justifier l’injustifiable. C’est exactement ça que j’ai dit”, a-t-il déclaré à Thierry Ardisson.

Eric Hazan – © Le Monde Juif .info

© Photo : DR

Recherche

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer