Publié le 8 Mai 2014

Clash Arcady-Caron : l’avocat de la famille Halimi réclame la diffusion de l’extrait coupé

© Crédit photo : Le Monde Juif .info

© Crédit photo : Le Monde Juif .info

Le clash entre Alexandre Arcady et Aymeric Caron n’en finit plus, jeudi l’avocat de la famille Halimi, Maître Francis Szpiner, a demandé à ce que toute la lumière soit faite concernant les propos d’Aymeric Caron.

Invité de l’émission Les Grandes Gueules du Barreau de RMC, Francis Szpiner a demandé au chroniqueur d’On est pas couché de demander à Laurent Ruquier de publier la séquence coupée au montage par la production, à l’origine de la polémique. « Comme ça il n’y aura aucune équivoque « , a-t-il précisé.

L’avocat souhaite également que le président-directeur général de France Télévisions, Rémy Pflimlin, prenne ses responsabilités, en exigeant de voir la bande, et d’en tirer toutes les conséquences.

Le 26 avril dernier, le chroniqueur d’On est pas couché, Aymeric Caron, a établi un lien entre la montée de l’antisémitisme et « les enfants palestiniens tués par des soldats Israéliens ». Un clash qui a été coupé au montage par la production qui a préféré s’autocensurer.

Deux jours plus tard, le réalisateur de « 24 jours », relatant l’affaire Ilan Halimi, a accusé Aymeric Caron d’avoir tenu des « raccourcis abjects » anti-israéliens.

Laurent Ruquier, jusque-là en retrait, a accusé dimanche sur Twitter Alexandre Arcady de déformer les propos de son chroniqueur. Tandis que Caron, invité de l’émission Salut les terriens de Canal+, a réagi pour la première fois à la polémique, affirmant être « meurtri » par les accusations d’antisémitisme dont il se dit victime.

Déborah Partouche – © Le Monde Juif .info

© Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer