Publié le 1 Avr 2014

Israël : un médecin capitaine de Tsahal sauve une vingtaine de Palestiniens

photo-1

Mardi matin, le Magen David Adom a prévenu les soldats du Corps Médical de Tsahal de la région d’Etzion en Judée-Samarie qu’un grave accident venait de se produire sur une route de la région. L’accident a eu lieu près du village d’Efrat entre un véhicule privé et un minibus palestiniens. En moins de 5 minutes, le capitaine Karin Yamin et ses 3 infirmiers sont arrivés sur les lieux. Tous les passagers du minibus avaient besoin de soins.

Lorsqu’elle est arrivée sur les lieux de l’accident, l’équipe du capitaine Karin Yamin a dû agir rapidement pour prendre soin de la vingtaine de blessés palestiniens. Le Corps Médical de Tsahal en Judée-Samarie est régulièrement en collaboration avec le Croissant Rouge palestinien et lors de cet accident par exemple, les soldats de Tsahal ont été les premiers à intervenir. Très vite, les ambulances du Croissant Rouge les ont rejoints et ont transféré les blessés.

photo-2

« Pour les soldats de mon unité, sauver des vies est une priorité. Que les patients soient israéliens, palestiniens, arabes israéliens, chrétiens ou druzes, nous les soignons de la même manière. Nous avons également fourni des équipements aux ambulances du Croissant Rouge. Cela arrive fréquemment lorsque nous voyons qu’il leur manque des équipements médicaux. Il est important pour moi d’insister sur le fait que la coopération entre Tsahal et l’Autorité Palestinienne va dans les deux sens », a précisé le capitaine Karin. Elle raconte que les Palestiniens soignés ce matin étaient très satisfaits des soins qu’ils ont reçus par ses soldats.

photo-3

Le capitaine Karin Yamin est l’officier de l’équipe médicale de Tsahal dans la région d’Etzion depuis environ 7 mois déjà et ce n’est pas la première fois qu’elle et ses soldats interviennent dans ce genre de situation d’urgence.

En décembre dernier, un accident de la route a eu lieu dans la région impliquant trois femmes palestiniennes grièvement blessées. Le capitaine et ses soldats sont une fois de plus immédiatement intervenus et ont soigné les patients. Les trois femmes avaient besoin de soins plus importants et ont donc été transférées vers l’hôpital civil israélien Hadassah à Jérusalem.

« Nous sommes constamment en alerte. Mes soldats et moi agissons avec une même valeur en tête : nous sommes tous médecins et notre rôle est de sauver des vies, peu importe l’endroit et peu importe le patient en face de nous », a conclu le capitaine Karin Yamin.

Source : Tsahal.fr

Photos : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer