Transalion agence immobiliere
Publié le 19 Avr 2014

Ilan Halimi : Dieudonné accuse Arcady de faire du fric sur le dos d’Ilan

DIEUDOHALIMI

Dans une nouvelle vidéo publiée jeudi, Dieudonné s’est exprimé sur l’affaire Ilan Halimi, dont il rejette toute part de responsabilité dans le calvaire et le meurtre du jeune juif enlevé en 2006 par le Gang des barbares. Il s’attaque au réalisateur Alexandre Arcady et à l’élu socialiste Julien Dray.

“Je me vois obligé évidemment, par la force des choses et des événements, de revenir sur cette interminable et indigeste affaire Ilan Halimi”, déclare Dieudonné au début de son message vidéo. Considéré comme “riche car Juif” par le Gang des Barbares, Ilan Halimi a été séquestré, torturé pendant 24 jours avant de perdre la vie.

“Bien que parfaitement étranger à cette affaire d’homicide, mon nom revient inlassablement dans les médias, comme pour corroborer, vous savez, le retour aux heures les plus sombres de l’histoire, du retour du Troisième Reich, bantou cette fois-ci, avec le retour du virus Ébola en prime et la chiasse mexicaine en dix de der”, lance-t-il, le sourire narquois.

“En 2014, deux films longs métrage vont sortir pour commémorer la mémoire d’Ilan. Pour que jamais nous n’oublions les calvaires endurés par ce jeune garçon. Bon, pour faire un petit billet aussi, faut être honnête. Parce que dans show-business, il y a le mot business. Donc il y a les DVD, ils vont se frotter, ils vont se régaler avec la promo qu’ils ont. Ils ont été faire la promo à l’Élysée et tout. À mon avis, ils vont vendre des gommes, des stylos, des briquets, même des slips. En même temps, ce n’est pas moi qui vais blâmer la production, je fais pareil moi. Je vais en profiter pour faire ma promo sur le dos d’Ilan.”, poursuit-il.

“Le premier film de fiction sur l’affaire Halimi va sortir le 30 avril, donc on est en plein dans l’actualité. Tout le monde en parle et systématiquement, on parle de ma gueule. Le réalisateur, un certain Alexandre Arcady, ce vieux grabataire a choisi systématiquement de me cracher à la gueule au moment de la promotion de son film.”, accuse-t-il, ajoutant selon lui que “C’est une mission qu’il [Arcady] s’est fixé pour le Grand Israël c’est de me cracher à la gueule. À un moment donné, je suis quand même obligé de lui répondre.

Dieudonné s’en prend également à l’élu socialiste Julien Dray, à l’origine du lien entre le polémiste et le “Gang des Barbares”. “Tout ça, ça avait commencé avec Julien Dray. Il y a huit ans, au moment de l’affaire Ilan Halimi, c’est lui, alors qu’il était porte –parole du parti socialiste, qui a commencé à me cracher à la gueule, en disant que l’affaire Ilan Halimi c’est l’effet Dieudonné. Il connaissait bien le juge, ils étaient de la même loge [maçonnique], et il a été relaxé.”, dénonce-t-il.

L’humoriste antisémite s’adresse par la suite à Ruth Halimi, la mère d’Ilan, qui lui fait porter la responsabilité de la mort de son fils.

“Alors là, Ruth, je suis obligé de réagir. Je pense que tu t’es laissée entraîner dans une sorte de logique qui voudrait que moi, Dieudonné, je sois responsable de tout sur cette planète. Et pourquoi pas du réchauffement climatique ? Attendez, ça suffit Ruth ! Je n’ai absolument pas à avoir la mort de ton fils sur la conscience. On ne se connait pas Ruth, on ne sait jamais vu, je n’ai jamais vu Ilan, on ne se connait pas. Tout ça n’a absolument aucun sens. Je pense que tu as vécu un choc psychologique extrêmement brutal. Je ne peux même pas l’imaginer. Mais moi, Ruth, je suis un humoriste, je fais des sketchs. Je n’ai rien à voir avec ces conneries là.  On a abusé de ta souffrance et de ta naïveté. Tu ferais mieux Ruth de te retourner contre ceux qui instrumentalisent la mort d’Ilan à des fins commerciales ou politiques. T’en prendre à moi aujourd’hui, ce n’est pas honnête.”, dit-il.

“Si j’avais été en face d’Ilan, jamais, je ne lui aurai fait le moindre mal. Et je sais qu’au fond de toi Ruth, tu n’as absolument aucun doute là-dessus. Évidemment. Au pire, je ne l’aurai pas fait marrer. À la limite, ce n’est pas trop grave. Tu es d’accord que tu échangerais bien les deux situations.”, affirme-t-il d’un ton cynique.

“Je pense que tu as fait ce livre pour transcender une souffrance et puis pour que cette expérience ne se renouvelle pas. Et moi, je suis d’accord pour t’aider dans cette direction. Je suis contre la violence sous toutes ses formes. Bon, la violence humoristique, à la limite, ça peut être une soupape aussi. Il faut bien que cela sorte quelque part.”, tente-t-il d’analyser les motivations psychologiques de la mère d’Ilan.

“Tu me tiens responsable de la montée d’un antisémitisme islamo-bamboula qui viendrait d’arriver, donc j’aurai une sorte de responsabilité dans ton esprit. Je te propose de faire un appel à la paix, toi et moi, un appel en commun. C’est une idée qui devrait t’intéresser. Afin d’apaiser les tensions qui ne sont le fruit que des malentendus dans ton esprit.”, invite Dieudonné qui évoque également une rencontre avec Nathalie Potignon, épouse de Saïd Bourarach.

“Je te propose d’ailleurs, pour rendre la chose plus efficace, d’une rencontre avec une autre femme, Madame Bourarach. Comme toi, elle a été privée injustement d’un être cher, son mari. Père de ses enfants, assassiné par un gang de barbares juifs, celui-là. Je pense qu’une photo entre vous deux serait de nature à apaiser les choses sur le plan national voir même international. Je serais évidemment heureux d’avoir été à l’initiative d’un tel évènement”dit-il, faisant l’amalgame entre deux affaires qui, objectivement et au vu des faits, ne supportent aucune comparaison.

“J’espère Ruth, que tu sauras saisir cette main qui t’est tendue, sincère, noire. Et fais attention à tous ces salopards, ces charognards, qui sont autour de toi, et qui profitent de ton fils jusqu’au bout. C’est atroce. “, conclu-t-il.

Eric Hazan – © Le Monde Juif .info                                               

© Photo : DR

Recherche

Soutenez le mondejuif.info

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer