Publié le 20 Avr 2014

Anne Sinclair sur l’affaire DSK : « Je n’y ai jamais cru, je n’y crois pas »

SINCLAIR

Pour la première fois depuis le cauchemar de l’affaire DSK, Anne Sinclair, l’ex-épouse de Dominique Strauss-Kahn revient mardi sur le scandale du Sofitel de New York, dans « Un jour, un destin ».

« Je n’y ai jamais cru, je ne le crois pas et je sais que ce n’était pas le cas. », assure-t-elle à Laurent Delahousse, qui l’a interviewée en exclusivité pour l’émission « Un jour, un destin », qui sera diffusée mardi 22 avril à 20h45 sur France 2.

« Le documentaire, c’est le roman de ses vies. Elle a été petite-fille de marchand d’art (Paul Rosenberg), fille de résistants juifs exilés à New York, star de l’interview du dimanche soir sur TF1, épouse de DSK et aujourd’hui patronne du Huffington Post en France. Et puis, je lui ai proposé une interview. Je voulais avoir son regard sur cette affaire », explique Laurent Delahousse.

Celle qui aurait pût être la Première dame de France, reconnaît qu’il y a eu chez elle une forme de déni de la réalité, qu’elle n’a pas voulu voir ou entendre les signaux qui faisaient d’elle une femme trompée.

Avec ce « Un jour, un destin » consacré à Anne Sinclair, le journaliste sait qu’il a réalisé un très beau coup médiatique, d’autant plus que de nombreux médias américains se sont battus eux aussi pour décrocher son interview. Toutefois, « Sa vie est en France, c’était important pour elle de parler avant tout aux Français », a-t-il tenu à préciser.

Déborah Partouche – © Le Monde Juif .info

© Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer