Publié le 5 Mar 2014

Tati s’implante aux Émirats arabes unis et en Arabie Saoudite

Fabien Ouaki, ancien patron de Tati dans les années 1990.

Fabien Ouaki, ancien patron de Tati dans les années 1990.

L’enseigne à bas prix Tati va s’implanter à l’international grâce à des partenariats noués dans les Émirats arabes unis et en Arabie Saoudite, avec l’ouverture de premiers magasins dès cet été, dix ans après avoir déposé le bilan, a annoncé mercredi son PDG, Emmanuel Deroude, sur Radio Classique.

Il s’agira, selon M. Deroude, de magasins d’un « format moyen », de 3.000 à 3.500 m2. Six devraient ouvrir dès cette année.

L’enseigne Tati a été créée en 1948 par Jules Ouaki, un juif sépharade du quartier de La Goulette à Tunis et qui s’est établi en France après la guerre.

Jules Ouaki choisit comme nom pour son entreprise « Tati », anagramme de Tita, surnom de sa mère Esther, la marque Tita étant déjà prise.

Jules Ouaki, le fondateur de Tati.

Jules Ouaki, le fondateur de Tati.

L’enseigne, précurseur du discount, notamment avec son slogan « Tati, les plus bas prix », a connu un développement rapide. Son concept de vente en vrac avec des bacs à fouille va conquérir les consommateurs français. En 2007, l’enseigne est rachetée par le groupe Eram, suite à d’importantes pertes d’exploitation.

Déborah Partouche – © Le Monde Juif .info

© Photos : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer