Publié le 30 Mar 2014

Netanyahu fustige l’hypocrisie du Conseil des droits de l’Homme de l’ONU

NETANYAHU

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a fustigé dimanche l’hypocrisie du Conseil des droits de l’Homme de l’ONU (CDH) qui a voté de nouveau une série de résolutions anti-israéliennes occultant les nombreux crimes et violations des droits de l’hommes commis par les régimes totalitaires de la région.

« En fin de semaine, le Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies a condamné Israël à cinq reprises, au moment où le massacre se poursuit en Syrie, où des innocents sont pendus au Moyen-Orient et où les droits de l’Homme sont attaqués », a déclaré M. Netanyahu en conseil des ministres.

« Dans de nombreux pays, des médias libres sont fermés et le Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies a décidé de condamner Israël (…). C’est absurde. Cette série d’hypocrisies se poursuit et nous devons continuer à la dénoncer », a-t-il ajouté.

Fin 2013, Israël avait réintégré l’instance internationale après l’avoir boycotté en mars 2012 en protestation de l’établissement d’une commission internationale d’enquête sur les implantations en Judée-Samarie et à Jérusalem-Est.

Le CDH est l’instance internationale la plus hostile à l’État hébreu, en ayant voté plus de 46 résolutions contre Israël, alors que des dictatures sanguinaires y siégeant n’ont presque jamais été inquiétées.

Eric Hazan – © Le Monde Juif .info

© Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer