Publié le 4 Mar 2014

La recette Loubavitch pour ramener les étudiants juifs à la religion

nIuE7187600

Sur le comptoir à l’entrée, un grand saladier déborde de kippas. A côté, des « téfilin » sont à la disposition des visiteurs. David, 18 ans, saisit ces deux petites boîtes noires contenant des passages de la Torah et enroule sur son bras et son front les lanières, qui permettent de les fixer. Ce matin-là, le jeune étudiant en médecine n’a pas eu le temps de faire sa prière et vient « rattraper » ce devoir de pratiquant dans l’unique « Chabad on Campus » de Paris, un local 100% juif ouvert il y a un an par le mouvement Loubavitch dans un quartier étudiant de la capitale. Debout à l’entrée du restaurant aux couleurs pastels et au mobilier épuré, insensible au brouhaha de ses congénères attablés pour déjeuner, étudier ou jouer aux cartes, David achève sa prière silencieuse puis va commander un repas à moins de 5 euros.

Lire la suite de l’article de Stéphanie le Bars sur le blog Digne de foi

© Photos : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer