Publié le 23 Mar 2014

Avigdor Liberman dénonce la « moustache hitlérienne » de l’ayatollah Khamenei

Iran's supreme leader Ayatollah Ali Kham

Le ministre israélien des Affaires étrangères, Avigdor Liberman, a fustigé dimanche sur sa page Facebook les propos négationnistes du Guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, qui a remis en cause vendredi l’existence de la Shoah lors d’une cérémonie du Nouvel an iranien.

« Le Guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, a nié ce week-end l’existence de la Shoah. Après l’offensive de charme du successeur d’Ahmadinejad, Hassan Rohani, une petite moustache hitlérienne continue à se cacher sous la barbe de l’ayatollah. C’est encore un autre rappel pour ceux qui pensent que nous assistons à un autre Iran. », a-t-il écrit.

Dénonçant les « lignes rouges » de l’Occident sur la liberté d’expression, M. Khamenei s’est interrogé sur l’existence de la Shoah. « Dans les pays européens, personne n’ose parler de la Shoah (…) dont on ne sait pas si elle a été réelle ou non », a-t-il affirmé.

« Mettre en doute la Shoah est considérée comme une grande faute, ils l’empêchent, arrêtent la personne et la poursuivent en justice et prétendent être libres », a-t-il ajouté.

En décembre 2013, le Centre Simon Wiesenthal, une des principales organisations juives internationales de lutte contre l’antisémitisme, a classé l’ayatollah Ali Khamenei  en première position de son classement annuel des personnalités antisémites et ou antisionistes.

Katty Scott – © Le Monde Juif .info

© Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer