Transalion agence immobiliere
Publié le 28 Fév 2014

Israël : l’application WhatsApp dans la ligne de mire de Tsahal

Espiar-mensajes-ajenos-en-WhatsApp-con-WhatsApp-Sniffer

Application juive ou pas, l’armée israélienne ne s’embarrasse pas de ce genre de considération, surtout quand sa sécurité est menacée. L’application de messagerie WhatsApp, récemment rachetée par Facebook pour un montant astronomique, est désormais interdite d’utilisation au sein de ses unités de combat, rapporte Israël Hayom.

L’armée israélienne a émis une directive interdisant à ses soldats l’utilisation de l’application WhatsApp. Tsahal craint que les soldats n’utilisent l’application pour partager des informations opérationnelles et professionnelles sensibles, lors de leurs discussions privées.

Des experts militaires israéliens estiment que des éléments extérieurs hostiles peuvent être en mesure d’intercepter ces messages et de les utiliser à des fins terroristes.

“D’innocentes discussions sur WhatsApp peuvent donner un aperçu de routines opérationnelles, telles vos occupations ou votre fonction au sein de l’armée. Une simple connexion entre plusieurs groupes de WhatsApp, étrangers les uns aux autres, peut donner à l’ennemi des renseignements sensibles.”, a averti Galé Tsahal, la radio de l’armée.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info

© Photos : DR

Recherche