Publié le 15 Jan 2014

Seconde guerre mondiale : comment 35000 prisonniers des camps allemands se sont fait la belle grâce au Monopoly

monopoly-go-to-jail-card

VU SUR LE WEB – Comment 35.000 prisonniers de guerre se sont-ils évadés des camps de prisonniers allemands, durant la Seconde Guerre mondiale, grâce à des plateaux de Monopoly? C’est ce que raconte dans un long papier sur Eurogamer.com le journaliste Christian Dolan.

Des cartes, des boussoles, de l’argent et des gadgets d’évasion étaient dissimulés dans les plateaux du célèbre jeu, livrés aux prisonniers de guerre par des organisations de charité fictives. Environ 35.000 personnes se sont ainsi évadées d’une vingtaine de stalags du IIIe Reich.

Cette histoire est presque magique. Elle commence d’ailleurs, trente ans avant la guerre, par un pari entre Harry Houdini, le plus grand illusionniste de tous les temps, et Clayton Hutton, un Britannique excentrique, qui deviendra plus tard le responsable des relations publiques — et le maître d’œuvre des stratégies d’évasion du MI9, service de récupération et d’assistance aux prisonniers de guerre et à la résistance. « Le Monopoly, explique l’un des interlocuteurs de Dolan, était un moyen primaire d’envoyer aux prisonniers ce dont ils avaient besoin. ». Un autre site recense les cartes envoyées aux prisonniers de guerre pour faciliter leur évasion.

Par Raphaël Czarny – © Slate.fr

© Photos : DR

Rejoignez-nous sur Facebook et Twitter

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer