Publié le 6 Jan 2014

La fille de la camarade de classe d’Anne Franck remercie le sauveur de sa mère

AF3

La fille d’une camarade de classe d’Anne Frank, a rencontré l’officier britannique qui a sauvé la vie de sa mère à la libération du camp de concentration de Bergen Belsen.

Reconnaissante, Elizabeth Kahn, 59 ans, s’est rendue en Israël pour rencontrer le Major Leonard Berney, 93 ans, afin de lui remettre au nom de sa famille un plateau d’argent, sur lequel est gravé la devise du Talmud « Qui sauve une vie, sauve l’humanité toute entière », en signe de reconnaissance pour avoir aidé sa mère, Nanette Blitz Konig, à la fin de la guerre.

Leonard Berney, lui-même Juif, de la 11e division blindée britannique, fut l’un des tout premiers officiers libérateurs du camp de Belsen, le 15 avril 1945.

Elizabeth Khan, qui vit à Miami, a retrouvé la trace de l’officier grâce à Facebook. De contact en contact, elle est parvenue à remonter jusqu’au fils de Leonard, John Wood, 53ans, pour tenter de convenir d’un rendez-vous.

Elizabeth Khan, qui réalise un documentaire sur cette histoire émouvante s’est dit très émue de cette rencontre. « C’était merveilleux de le rencontrer, incroyable. », a-t-elle déclaré.

« Au début quand je l’ai entendu me parler j’ai presque failli m’évanouir. C’était très émouvant. Il a joué un rôle si important et énorme dans la survie de ma mère. », a-t-elle ajouté.

Katty Scott – © Le Monde Juif .info

© Photos : DR

Rejoignez-nous sur Facebook et Twitter

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer