Publié le 13 Jan 2014

Israël : le mot « nazi » et les symboles du IIIe Reich bientôt bannis

700_x75xh8ynm0ocmemdolirzk1kc6v2zacb

Le Comité ministériel pour la législation a adopté dimanche un projet de loi visant à interdire l’utilisation inappropriée du terme « nazi » et la diffusion de symboles publics du Troisième Reich, afin d’éviter la dévalorisation des victimes et des survivants de la Shoah.

Initié par le député Shimon Ohayon (Israël Beitenu), le projet de loi sera présenté mercredi à la Knesset, le parlement israélien, en lecture préliminaire.

L’emploi du terme « nazi » ne pourra être autorisé que dans le cadre de l’enseignement, de la documentation et de la recherche historique et scientifique, selon ce projet de loi. Toutefois, il pourra être utilisé pour désigner toute personne ayant adhérer à l’idéologie hitlérienne.

Si la loi est votée, les auteurs d’infractions seront passibles jusqu’à six mois de prison, ainsi qu’à une amende pouvant s’élever jusqu’à 100.000 shekels (20.000 euros).

Ce dispositif législatif entend lutter contre la multiplication, ces dernières années, des références au nazisme employées au quotidien dans le discours public et politique, sous forme de provocations.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info

© Photos : DR

Rejoignez-nous sur Facebook et Twitter

 

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer