Publié le 6 Jan 2014

Gaz : les Palestiniens signent un contrat record avec Israël

tamar

Le premier acheteur de gaz naturel du plus grand champ de gaz d’Israël sera la Palestine Power Generation Company (PPGC), qui va acheter à hauteur de 1,2 milliards de dollars (environ 800 millions d’euros) de gaz sur 20 ans, a annoncé dimanche l’un des principaux partenaires du consortium exploitant les champs de gaz, rapporte le Times of Israel.

Le groupe israélien Léviathan vendra 4,75 milliards de mètres cubes de gaz à la PPGC, qui alimente les zones palestiniennes en Judée-Samarie. Léviathan devrait commencer à produire en 2016 ou 2017, a déclaré le groupe Delek (groupe qui détient 45,3% du champ, ndlr) dans un communiqué.

La société palestinienne vise à construire une centrale de 300 millions de dollars (environ 220 millions d’euros) dans la ville de Jénine en Judée-Samarie pour produire de l’électricité à partir du gaz, a rapporté Reuters.

« La coopération économique illustrée par l’accord signé aujourd’hui va conduire à la prospérité et à la croissance et contribuera à la promotion du respect mutuel et de confiance entre Israéliens et Palestiniens et jeter les bases de la paix », a déclaré Yitzhak Techouva, actionnaire majoritaire du Groupe Delek.

« Nous continuerons à travailler au développement du gisement Léviathan dès que possible », a de son côté indiqué le vice-président de Noble Energy, qui détient 39,66% du champ, selon l’agence Reuters. Il a ajouté que le groupe espérait signer plusieurs accords d’exportation dans un avenir proche.

En juillet dernier, l’Autorité palestinienne a exigé comme condition à une  reprise des négociations avec Israël, l’obtention d’un permis d’exploration de gaz au large des côtes de la bande de Gaza.

israel_gaz

Le projet d’exploitation du gisement de gaz de Gaza Marine, dont la capacité est évaluée à 28 millions de m3, n’est pas nouveau. Il est au point mort depuis des années en raison du conflit israélo-palestinien et des divisions entre Palestiniens dans la mesure où Israël ne discute qu’avec l’Autorité palestinienne du président Mahmoud Abbas alors que Gaza est depuis 2006 sous le contrôle du Hamas.

En 1999, l’Autorité palestinienne avait chargé la compagnie British Gas de mener des forages d’exploration mais les objections israéliennes et d’autres désaccords ont empêché toute avancée dans le dossier.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info

© Photos : DR

Rejoignez-nous sur Facebook et Twitter

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer