Publié le 7 Jan 2014

Dieudonné : Arno Klarsfeld risque-t-il la radiation du barreau des avocats ?

893075_papon-trial

L’avocat Arno Klarsfeld, fils du chasseur de nazis Serge Klarsfeld, risque-t-il d’être radié du Barreau des avocats pour avoir appelé les Français à manifester contre les spectacles de Dieudonné ? Pour l’ancien sulfureux avocat Karim Achoui, Arno Klarsfeld a violé la charte déontologique de sa profession.

L’ex avocat, qui a fondé récemment la Ligue de défense judiciaire des musulmans, dans un billet intitulé « L’actualité juridique de l’affaire Dieudonné » publié lundi sur sa page Facebook, affirme que le Procureur de la République et le Bâtonnier de l’Ordre des avocats pourraient se saisir des déclarations d’Arno Klarsfeld.

« En tant que membre des Fils et filles des déportés juifs de France, association présidée par mon père, j’appelle les citoyens, juifs et non juifs, à manifester leur indignation – ce qui est un droit constitutionnel – afin de dénoncer la haine antisémite et qu’il ne soit pas permis dans la France de 2014 de dire que les chambres à gaz n’ont pas gazé assez de juifs », avait  expliqué Arno Klarsfeld mardi dernier, ajoutant « Il faut des manifestations devant ces spectacles la, pour que les tribunaux puissent considérer qu’il y a un trouble à l’ordre public ».

Selon Karim Achoui, appeler à troubler l’ordre public s’analyse juridiquement à de la provocation à l’attroupement. Le délit d’attroupement est prévu à l’article 431-3 du Code pénal aux termes duquel « Constitue un attroupement tout rassemblement de personnes sur la voie publique ou dans un lieu public susceptible de troubler l’ordre public », précise-t-il.

En appelant les gens à l’émeute ou la rébellion, le fils du célèbre chasseur de nazis tombe, selon le fondateur de la Ligue de défense judiciaire des musulmans, sous le coup de l’article 431-6 du Code pénal punissable d’un an d’emprisonnement et de 150 000 euros d’amende et jusqu’à sept ans d’emprisonnement et 100 000 euros d’amende lorsque la provocation est suivie d’effet.

« Arno Klarsfeld, avocat inscrit au Barreau de Paris, est soumis aux règles déontologiques à l’instar de l’ensemble du corps de cette profession. À ce titre, un avocat ne peut – quand bien même cela se ferait hors de son rôle professionnel – appeler les gens à l’émeute ou la rébellion. », conclut Karim Achoui.

Lancée le 16 septembre 2013, la Ligue de défense judiciaire des musulmans s’est donnée pour objet de « défendre judiciairement les individus victimes de discriminations fondées sur leur appartenance supposée ou réelle à la religion de l’Islam et leur convictions religieuses ».

Samuel Guedj – © Le Monde Juif .info

© Photos : DR

Rejoignez-nous sur Facebook et Twitter

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer