Transalion agence immobiliere
Publié le 30 Déc 2013

Yaalon : “le boycott de l’UE est préférable à des roquettes sur Ben Gourion”

MOSHE_2518591b

Le ministre israélien de la Défense, Moshe Yaalon, a fustigé lundi la “diplomatie paternaliste” des chancelleries occidentales à l’égard d’Israël, cherchant un règlement à tout prix du conflit israélo-palestinien au détriment des intérêts sécuritaires d’Israël, rapporte le Jérusalem Post.

“Si des compromis dans les négociations de paix avec les Palestiniens conduisent à des roquettes tirées à partir de Shrem (Naplouse), Jénine ou Ramallah sur l’aéroport Ben Gourion, je préfère le boycott de l’UE aux roquettes.”, a-t-il déclaré, en allusion aux menaces de l’Union européenne de sanctionner l’État hébreu en cas d’échec des pourparlers de paix.

Le ministre a également critiqué l’obsession des diplomates occidentaux à vouloir résoudre le conflit israélo-palestinien, présenté comme la solution au règlement de tous les conflits dans la région, alors que les problèmes en Tunisie ou en Égypte n’ont strictement rien à voir avec Israël.

Concernant le conflit avec les Palestiniens, Yaalon a estimé qu’“Israël ne veut pas régner sur eux” et a ajouté que “l’Autorité palestinienne a une part de responsabilité dans les récentes attaques anti-israéliennes, de par son incitation à la haine dans les médias et livres scolaires.”

Samuel Guedj – © Le Monde Juif .info

© photos : DR

Rejoignez-nous sur Facebook et Twitter

Recherche