Publié le 4 Déc 2013

Liban : un haut-commandant du Hezbollah liquidé, Israël accusé

hezbollah-funeral

Un haut-commandant de l’organisation terroriste chiite libanaise du Hezbollah a été liquidé à Beyrouth devant son domicile, selon Al-Manar, la chaine propagandiste pro-Hezbollah qui incrimine, « l’ennemi sioniste ».

Le Hezbollah a accusé dans un communiqué l’État hébreu de la mort d’Hajj Hassan Houlo al-Laqis, affirmant qu’il avait par le passé déjoué plusieurs tentatives d’assassinats de la part des services secrets israéliens. « L’entité sioniste porte l’entière responsabilité de ce crime odieux. », indique le communiqué.

D’après une source proche du Hezbollah, ce dirigeant militaire était très proche du leader du Hezbollah, Hassan Nasrallah.

Mi-novembre, Ali Shaviv, un important commandant de l’organisation terroriste Hezbollah, avait été également tué en Syrie dans de violents combats contre les rebelles.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info

Rejoignez-nous sur Facebook et Twitter

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer