Publié le 13 Déc 2013

Borloo en Iran pour se « faire une idée »

kerry-borloo432

Le président de l’Union des démocrates et indépendants (UDI), Jean-Louis Borloo, effectue à partir de samedi une visite de trois jours à Téhéran pour « comprendre ce système unique de théo-démocratie », a-t-il indiqué au journal Le Figaro.

« Le fond de ma curiosité de parlementaire, c’est de me faire une idée par moi-même de ce qui se passe en Iran. », a déclaré le parlementaire au Figaro. « Laurent Fabius a proposé de mettre à ma disposition les experts du Quai d’Orsay sur l’Iran. », a-t-il ajouté, précisant qu’il a préféré rencontrer des chercheurs indépendants, avant de partir.

À Téhéran, l’ancien ministre s’entretiendra, entre autre, avec le président du Parlement Ali Larijani, qui menace régulièrement l’État hébreu de « lourdes conséquences » en cas d’attaques israéliennes sur les installations nucléaires iraniennes. En novembre 2012, Ali Larijani avait déclaré que « les jours du régime sioniste étaient comptés ».

Il s’agit de la première visite en Iran d’un responsable politique français depuis celle effectuée par Michel Rocard au printemps 2012, juste avant l’élection présidentielle. Une visite très controversée que la droite française avait tenté d’instrumentaliser pour déstabiliser la campagne présidentielle du candidat socialiste François Hollande.

L’UMP exigera-t-elle également des comptes à Jean-François Borloo ? Rien n’est moins sûr.

Début février prochain, le Mouvement des entreprises de France (Médef) organisera une mission en Iran avec la présence de chefs d’entreprises intéressés par un marché de 80 millions de consommateurs.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info

© photos : DR

Rejoignez-nous sur Facebook et Twitter

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer