Publié le 24 Nov 2013

Paraguay : ouverture du premier centre d’études sur la Shoah

Josef Rudolf Mengele, "L'ange de la mort", médecin nazi allemand et un criminel de guerre qui trouva refuge au Paraguay

Josef Rudolf Mengele, “L’ange de la mort”, médecin nazi allemand et un criminel de guerre qui trouva refuge au Paraguay

La communauté juive du Paraguay a inauguré un nouveau musée juif qui intègre un centre d’études sur la Shoah, une première dans un pays qui a longtemps été un refuge pour les criminels de guerre nazis.

Le Musée juif Walter Kochmann a été nommé en hommage à l’ancien directeur de l’Union hébreu et de l’Alliance Israël du Paraguay, un fils d’immigrants allemands qui ont fui leur pays pour échapper au nazisme en se réfugiant au Paraguay, et qui a œuvré à la création de ce musée.

Le musée s’étend sur trois étages, il est divisé en deux thématiques principales consacrées au judaïsme et à la Shoah. Une troisième et plus petite section est consacrée à l’histoire des survivants de la Shoah qui se sont installés au Paraguay.

Environ 1.000 Juifs vivent encore au Paraguay aujourd’hui.

© Le Monde Juif .info 

Rejoignez-nous sur Facebook et Twitter

Recherche

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer