Publié le 28 Nov 2013

ONU : victoire diplomatique d’Israël au Conseil des Droits de l’Homme

conseil-droit-homme

Israël a été accepté jeudi de rejoindre le Conseil des Droits de l’homme des Nations-Unies (CDH), rapporte le quotidien israélien Maariv. Il s’agit d’une importante victoire diplomatique de l’État hébreu qui a réussi à imposer ses conditions pour réintégrer l’instance internationale

Boycottant depuis mars 2012 le Conseil, en protestation de l’établissement d’une commission internationale d’enquête sur les implantations en Judée-Samarie et à Jérusalem-Est, l’État juif rejoint à présent, le groupe des pays occidentaux, au nombre de 10 au total.

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu avait posé deux conditions préalables à la reprise de la coopération avec le Conseil.

La première est qu’Israël rejoigne le groupe permanent des États occidentaux du Conseil des droits de l’homme aux côtés des États de l’Europe occidentale, de la Turquie, du Canada, de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande. Israël souhaitant rejoindre ce groupe pour bénéficier de certains de ses soutiens diplomatiques traditionnels.

La deuxième condition est que le CDH limite l’utilisation abusive de « l’article 7 » de la charte du Conseil par les pays hostiles à l’État hébreu. Israël étant le seul État au monde soumis à ce régime particulier.

Israël sera désormais en mesure de voter sur des questions de la CDH, y compris sur le choix des autres États membres et de se défendre contre les demandes présentées contre elle.

Le CDH est l’instance internationale la plus hostile à l’État hébreu, en ayant voté plus de 46 résolutions contre Israël, alors que des dictatures sanguinaires y siégeant n’ont presque jamais été inquiétées.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info

Rejoignez-nous sur Facebook et Twitter

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer