Publié le 24 Nov 2013

Nucléaire iranien : 75 ans après les Accords de Munich, l’Accord de Genève

MUNGENEV

L’offensive de charme diplomatique du président iranien Hassan Rohani a atteint son but, l’Iran et les grandes puissances occidentales sont parvenus à un accord intérimaire sur le programme nucléaire iranien. Israël déplore la plus grande victoire diplomatique de l’Iran.

La République islamique arrache d’importants allégements de sanctions internationales sans avoir à stopper définitivement son enrichissement d’uranium.

Cet accord intérimaire de six mois, salué dans une atmosphère d’euphorie par les négociateurs, prévoirait que l’Iran stoppe l’enrichissement de l’uranium au-dessus de 5%, et qu’il n’installe pas de nouvelles centrifugeuses. Cependant, pour certains experts, l’Iran serait à six mois du point de non-retour du seuil du nucléaire militaire.

Pour le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammed Javad Zarif, l’accord contient une « référence claire selon laquelle l’enrichissement va continuer » en Iran, une affirmation non démentie catégoriquement par le Secrétaire d’État américain John Kerry qui évoque des « commentaires d’interprétation ».

« Cet accord complet rendra le monde plus sûr (…) et Israël plus sûr, nos partenaires dans la région plus sûrs », a-t-il ajouté lors d’une conférence de presse.

Les pays du Golfe et Israël restent plus que sceptiques sur cet accord. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a dénoncé un « mauvais accord » et affirmé que l’État hébreu « n’est pas lié par l’accord de Genève et a le droit de se défendre ».

Le ministre israélien du Renseignement Yuval Steinitz estime qu’avec cet accord les grandes puissances occidentales se sont fourvoyées comme elles l’avaient fait avec l’accord sur le nucléaire nord-coréen. « L’accord actuel rapproche l’Iran un peu plus de la bombe », a-t-il déclaré.

« Si dans cinq ans, une bombe nucléaire dans une valise explose à Madrid ou à New York, ce sera à cause de l’accord signé ce matin », a prévenu le ministre israélien de l’Économie Naftali Bennet.

Katty Scott – © Le Monde Juif .info

Rejoignez-nous sur Facebook et Twitter 

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer