Publié le 4 Nov 2013

Mazal Tov ! Une réfugiée syrienne donne naissance à son premier-né en Israël

Une réfugiée syrienne a donné naissance, dimanche, à son premier-né au Centre médical Ziv de Tsfat (Safed). La mère a été évacuée vers l’hôpital israélien pendant la nuit et a accouché d’un petit garçon le dimanche matin, rapporte le quotidien israélien Ynet.

Originaire de la région de Quneitra et infirmière de profession, la femme a eu connaissance de centaines de réfugiés syriens qui ont reçu des soins médicaux dans des hôpitaux israéliens l’an dernier, et s’est décidée à demander à des soldats israéliens surveillant la frontière de lui venir en aide.

« Heureusement », a-t-elle dit, « les soldats israéliens ont vu que je souffrais énormément, ils sont venus me chercher et m’ont conduit dans un hôpital en Israël. J’avais peur de venir en Israël, mais j’avais plus peur pour mon bébé dans le cas où la naissance ne se passerait pas en douceur à la maison », a-t-elle expliqué précisant qu’il n’y avait plus de sages-femmes dans son village pour l’aider à accoucher.

« C’est la première fois depuis longtemps que j’ai mangé de la viande et des légumes. Je me sens mieux et je suis soulagée. Je mange et je prends des forces, mon bébé reçoit les meilleurs soins », a confié la jeune maman.

Déborah Partouche – avec Ynet – Le Monde Juif .info

Rejoignez-nous sur Facebook et Twitter

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer