Publié le 23 Oct 2013

L’UE renforce les relations commerciales avec Israël malgré le boycott de la Judée-Samarie

111030-israel-04-thumbs

L’Union européenne a conduit une délégation de 65 entreprises en Israël, lundi et mardi, pour renforcer leurs relations avec l’État hébreu, en dépit de la controverse sur sa directive d’interdire les subventions pour les activités en Judée et Samarie dans le cadre d’un nouveau projet : « Mission pour la Croissance« . 

Rejoignez-nous sur Twitter 

La « Mission pour la Croissance« , dirigée par la Commission européenne, se concentre sur les technologies spatiales, de l’information et les technologies de la communication et du tourisme.

Mardi, le vice-président de la Commission européenne, Antonio Tajani, a rencontré le ministre israélien de l’économie, Naftali Bennett, pour l’ouverture d’une « table ronde des entreprises » UE-Israël, et afin de signer une « lettre d’intention » sur la coopération industrielle.

La mission est à l’opposée de la politique de l’UE de l’interdiction officielle de subventions pour les activités en Judée et Samarie.

Arié Azoulay – © Le Monde Juif .info 

Rejoignez-nous sur Facebook

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer