Publié le 7 Oct 2013

Découverte du plus vieux livre de prière juif du monde

sidour_antique

Un richissime collectionneur américain a indiqué qu’il venait d’acquérir un livre de prières juif très ancien, datant du 9e siècle. Un parchemin vieux de plus de 1 200 ans qui pourrait bien être le plus ancien Sidour jamais découvert.

Ce Sidour a été trouvé parmi une importante collection d’antiquités de 40 000 pièces, appartenant à la “Collection Green”, la plus grande collection privée au monde d’antiquités bibliques, qui va être prochainement transféré dans le futur Musée de la Bible qui ouvrira à Washington

Le livre de prière, qui compte une cinquantaine de pages en parchemin, est écrit en hébreu avec une vocalisation babylonienne.

Le Sidour aurait été écrit, semble-t-il, au Proche-Orient, et aurait ensuite été emporté en  Europe. Il comporte notamment la prière du matin (Shaharit), des passages de la Haggada de Pessah, des Piyoutim et une centaine de bénédictions.

D’après les experts qui l’ont examiné et passé au Carbone 14, il aurait été écrit en 840 et serait la pièce la plus ancienne de ce type jamais trouvée.

“Cette antiquité pourrait bien être le lien le plus ancien que les Juifs qui pratiquent aujourd’hui vont avoir avec les racines de leur liturgie rabbinique” ont déclaré les experts.

Déborah Partouche – © Le Monde Juif .info

Rejoignez-nous sur Facebook

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer