Publié le 28 Sep 2013

Terrorisme : Israël avait prévenu le Kenya d’un risque élevé d’attaque

00015195

Une semaine après l’attaque terroriste contre le centre commercial Westgate de Nairobi, au Kenya, qui a coûté la vie à au moins à 67 personnes, les médias kényans accusent leur gouvernement de ne pas avoir pris au sérieux des informations de la part des principaux partenaires du Kenya en matière de sécurité, en particulier d’Israël, prévenant d’un projet d’attaque de grande ampleur courant septembre.

Les principaux quotidiens de la presse kényane ont publié samedi des extraits accablants d’un rapport des services de sécurité kényans contenant des avertissements provenant d’Israël et « d’autres partenaires étrangers en matière de renseignement ».

Le quotidien Nation pointe du doigt la négligence des ministères des Finances, de l’Intérieur, des Affaires étrangères et de la Défense, ainsi que le chef de l’armée, qui auraient été avertis d’un risque élevé de terrorisme et de plans visant à lancer des attaques simultanées à Nairobi et Mombasa [sud-est] entre le 13 et le 20 septembre 2013, selon le rapport.

Ce rapport indique entre autre que l’ambassade d’Israël avait directement informé le gouvernement kényan des projets d’attaques contre des intérêts israéliens durant le mois de septembre, en particulier contre le centre commercial Westgate.

Face aux nombreuses critiques des médias et de l’opinion publique, plusieurs auditions de ministres et de responsables sécuritaires sont prévues par les parlementaires kényans.

Katty Scott – © Le Monde Juif .info

Rejoignez-nous sur Facebook

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer