Publié le 9 Sep 2013

Syrie : Copé tend la main à l’Iran

UMP political party head Jean-Francois Cope speaks during a news conference in Paris

Le président de l’UMP, Jean-François Copé, a déclaré dimanche sur BFMTV, que la France doit dialoguer avec l’Iran au sujet de la Syrie pour bâtir  une « coalition la plus large possible » avec les Etats-Unis, la France et le plus possible d’Etats, « membres de la ligue arabe » pour déclencher des frappes contre le régime syrien.

« Il faut tout faire pour mettre autour de la table tous les protagonistes (…) il faut un dialogue avec l’Iran (…) Nous ne sommes pas là pour choisir un camp », a-t-il dit.

En 2012, Jean François Copé avait accusé le gouvernement d’avoir autorisé le déplacement en Iran de l’ancien Premier ministre Michel Rocard et de pratiquer « une forme de diplomatie parallèle et de recours aux petites officines ».

« La politique de la main tendue envers Téhéran n’a jamais apporté le moindre résultat. L’’administration Obama s’y était employée à ses débuts, sans résultat. Nicolas Sarkozy, lui, n’est jamais tombé dans ce piège » avait-il déclaré dans un communiqué de presse de l’UMP.

Eric Hazan – © Le Monde Juif .info

Rejoignez-nous sur Facebook

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer