Publié le 30 Sep 2013

Shimon Peres : « Je doute qu’Assad ait lu le Journal d’Anne Frank »

857373_520790174674691_1121665279_o

Dimanche, à Amsterdam, lors d’une visite au musée Anne Frank, le président israélien, Shimon Peres, a évoqué l’assassinat par le gaz de millions de Juifs pendant l’Holocauste et l’utilisation des armes chimiques en Syrie.

« Je doute qu’Assad ait lu le Journal d’Anne Frank, car il n’a pas hésité à utiliser des armes de produits chimiques et à tuer des enfants et des femmes innocents « , a déclaré Peres, ajoutant, « et également l’Iran qui développe des armes nucléaires de destruction massive«  a-t-il déclaré.

« Le message d’Anne Frank est plus actuel que jamais, il doit résonner dans tous les coins du monde, en particulier ces jours-ci, votre voix, Anne, est la voix qui résonne dans nos oreilles, rappelant à la communauté juive et au monde entier la victoire des fils de la lumière sur les fils des ténèbres » a-t-il ajouté

Au cours de la visite du musée Anne Frank, Peres à découvert les photos collectées par Frank alors dans la clandestinité, ainsi que les pages originales de son journal et des lettres écrites par son père, Otto Frank, à sa libération d’Auschwitz.

Les commentaires du président israélien Shimon Peres, viennent à la suite de l’attaque à l’arme chimique près de Damas, le 21 Août, où plus de 1.400 personnes ont été tuées.

Déborah Partouche – © Le Monde Juif .info

Rejoignez-nous sur Facebook

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer