Publié le 18 Sep 2013

La série « Homeland » zappe Israël par crainte du conflit syrien

Homeland_portrait_w674

Pas très courageux les durs de la série américaine « Homeland », une fiction qui mêle espionnage et lutte contre le terrorisme sur fond de guerre contre Al-Qaïda. Á cause de la situation en Syrie, le tournage en Israël de certaines scènes est délocalisé.

Bien que l’accord américano-russe sur les armes chimiques syriennes ait éloigné le risque de frappes occidentales contre le régime syrien, les producteurs ont néanmoins décidé de délocaliser les scènes au Maroc, aux dépens d’Israël, selon les médias israéliens.

Selon les médias israéliens, les producteurs américains de la série ont contacté leurs homologues israéliens, dimanche 15 septembre, pour les informer de cette décision. Un coup dur estimé à plusieurs dizaines de milliers de dollars.

En octobre 2012, le ministre libanais du tourisme, Fadi Abboud, avait déclaré au magazine libanais Executive, vouloir intenter une action en justice contre les producteurs de la série américaine, car présentant « Beyrouth comme un havre du terrorisme ». Pour l’anecdote, l’épisode sur Beyrouth a été filmé dans les rues de Haïfa, en Israël, alors que les producteurs avaient annoncé qu’il s’agissait du Liban.

Inspirée de la série télévisée israélienne « Hatufim » (en hébreu : enlevés), créée par Gideon Raff, la série américaine cartonne depuis 2011 aux Etats-Unis et a remporté plusieurs prix. Homeland raconte l’histoire d’un agent de la CIA qui soupçonne un soldat américain, capturé en Irak puis libéré, d’être devenu un espion à la solde d’Al-Qaïda.

La saison 3 sera diffusée à partir du 29 septembre aux États-Unis et courant 2014 en France, sur Canal +.

Déborah Partouche – © Le Monde Juif .info

Rejoignez-nous sur Facebook

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer