Publié le 7 Sep 2013

Rosh Hashana : 15000 tonnes de pommes consommées par les Israéliens

pomme

A Rosch Hashana (le nouvel an juif), il est de coutume de consommer des pommes trempées dans du miel ou du sucre.  

Pendant tout ce mois de Septembre, les Israéliens ont consommé 15.000 tonnes de pommes soit une augmentation de près de 50 % de la consommation moyenne durant le reste de l’année.

Presque toutes les pommes d’Israël, récoltées à partir d’Août à Novembre, sont cultivées dans les collines de la Galilée et du Golan, les pommes nécessitant des hivers et des nuits froides d’été.

Les vergers de pommiers du nord couvrent environ 10.500 hectares.

Plus de 100.000 tonnes de pommes sont vendues en Israël chaque année, avec un marché d’une valeur de plus de 200 millions de dollars, et 7000 autres tonnes de pommes sont importées en Israël depuis les Etats-Unis et en Europe.

Le pays a exporté 18.000 tonnes de pommes cultivées par les agriculteurs druzes vivant dans le Golan en Syrie, en coordination avec les usines de production, l’armée et la Croix-Rouge. Depuis plus de 8 ans, les pomiculteurs druzes du Golan exportent en Syrie leur production mais les exportations ont été arrêtées depuis 2012, lorsque la situation de guerre s’est aggravée.

Déborah Partouche – © Le Monde Juif .info 

Rejoignez-nous sur Facebook

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer