Publié le 26 Sep 2013

Le président iranien Rohani a-t-il réellement reconnu l’Holocauste sur CNN ?

rohani_cnn-300x204

L’agence de presse iranienne Fars jette le doute sur les déclarations prêtées par CNN au président iranien Hassan Rohani sur l’Holocauste, lors d’une interview donnée mardi, et accuse la chaîne américaine d’avoir falsifié intentionnellement les propos en question.

« Tout crime contre l’humanité, y compris les crimes commis par les nazis envers les juifs, est répréhensible et condamnable », aurait déclaré le président iranien en réponse à une question sur l’Holocauste. « Tuer un être humain est méprisable. Cela ne fait pas de différence s’il est chrétien, juif ou musulman. Pour nous c’est la même chose » aurait-il ajouté.

Ces déclarations ont eu un important écho médiatique et ont été saluées par la communauté internationale y voyant un geste de bonne volonté du nouveau pouvoir iranien.

Or, selon l’agence Fars, Hassan Rohani n’aurait jamais dit qu’il y aurait eu un holocauste juif, ni utilisé le mot « Shoah » ni considéré les crimes nazis comme « répréhensibles« .

Fars accuse la journaliste américaine Christiane Amanpour, qui a grandi et vécu à Téhéran, d’avoir intentionnellement pris quelques libertés avec la traduction des propos du président iranien. Un responsable de l’agence de presse insiste sur le fait que la journaliste parle mieux le farsi, la langue perse, que lui.

Fars exige des excuses de la part de la chaîne américaine et la rétractation des propos incriminés.

Eric Hazan – © Le Monde Juif info

Rejoignez-nous sur Facebook

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer