Publié le 27 Sep 2013

« Les Hackers de la résistance » menacent Israël d’une journée noire samedi

op-israel

Un groupe de jeunes pirates palestiniens « Les Hackers de la résistance » et qui se surnomment eux-mêmes « les Brigades électroniques de Gaza » a appelé à une « Intifada électronique d’al-Aqsa », samedi, date du 13ème anniversaire de l’Intifada d’al-Aqsa qui a eu lieu le 28 septembre 2000.

Les Brigades électroniques de Gaza ont informé dans une vidéo diffusée sur internet, que « les hackers dans le monde arabe et musulman sont invités à participer à cette journée de piratage des sites Web sionistes pour venger le sang des martyrs et pour la renaissance de l’esprit de la révolution. »

Elles ont promis que des surprises « feront de cette journée une journée noire pour l’entité israélienne », notant que toutes les opérations de hacking des sites israélien seront documentées par des vidéos et des images.

D’après le professeur israélien Isaac Ben Israel, chef du conseil national pour la recherche et le développement, et ancien conseiller de la cybersécurité auprès du Premier ministre Benjamin Netanyahou, Israël serait sujet à au moins 1.000 cyberattaques par minute. Pour cet expert, la réelle menace pour Israël n’est pas celle posée par les hackers, telles que « Anonymous », mais plutôt par d’autres pays et organisations criminelles.

Les systèmes sensibles en Israël, comme ceux des compagnies de l’électricité et de l’eau, sont hautement sécurisées et sous la surveillance du Shin Bet, les services de sécurité intérieure. Ils bénéficient d’un niveau de protection supérieur aux sites Internet classiques, notamment grâce à un cryptage avancé.

Faouzi Ahmed © Le Monde Juif .info

Rejoignez-nous sur Facebook

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer