Publié le 8 Sep 2013

La bague d’Adolf Hitler et des « reliques » nazies aux enchères

HITLER-BIJ

La Seconde guerre mondiale est très tendance en 2013 pour les maisons de ventes aux enchères, après un rare exemplaire de la « Liste de Schindler« , c’est au tour de la bague d’Adolf Hitler et d’autres « reliques » nazies d’être mises aux enchères.

Pour la maison américaine Auctioneers Alexander Historical Auctions, spécialisée dans la vente des objets et archives militaires, vendre son âme au Diable a un prix : au moins 100 000 dollars pour acquérir l’hideuse bague d’Adolf Hitler,

Hitler-Ring-2-Le bijou, créé par le joaillier Karl Berthold, est serti d’une croix gammée en rubis. Retrouvé dans une maison munichoise par le sergent Joseph de la 144 e division américaine, il a d’abord orné le cou de sa petite amie pendant plus de trente ans. Il sera par la suite successivement vendu par deux fois avant d’être racheté par les propriétaires actuels qui souhaitent, à présent, s’en séparer.

La vente aux enchères, organisée dans le Maryland, aux États-Unis, mardi et mercredi prochain, propose également pour certains nostalgiques du IIIe Reich, différents objets ayant appartenus à la clique du Führer.

Dans la boutique des horreurs, vous trouverez une épingle à cravate portée par Hermann Göring ou son album de photos de chasse, une fourchette à dessert et une lettre signée par Hitler, une photo dédicacée du Dr Josef Mengele dit le « médecin de la mort », un plan détaillé du camp de concentration de Sachsenhausen, la dague personnelle d’Heinrich Himmler ou des documents diplomatiques signés  Rudolf Hess, l’un des principaux rédacteurs des abjectes lois raciales et antisémites de Nuremberg en 1935.

Eric Hazan – © Le Monde Juif .info

Rejoignez-nous sur Facebook

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer