Publié le 29 Sep 2013

Le « cadeau spécial » à un million de dollars d’Obama au président iranien

 

8C9190188-1378658_679690578710473_999715573_n_blocks_desktop_large

Sur ordre personnel de Barack Obama, le département d’État américain a remis en « cadeau spécial » au président iranien Hassan Rohani, une antiquité perse vieille de 2700 ans d’une valeur marchande de plus d’un million de dollars.

Rejoignez-nous sur Facebook

L’antiquité, une coupe en argent perse en forme de griffon ailé, une créature légendaire à tête d’aigle et corps de lion, probablement de l’époque biblique du royaume d’Élam, avait été découverte par des pilleurs dans une grotte près de la frontière Iran-Irak dans les années 1980. En 2003, un trafiquant tenta de la vendre aux États-Unis mais les douanes américaines l’avait saisie.

Depuis plus d’une décennie, cette antiquité a été réclamée par les autorités iraniennes. Et pendant des années, des responsables américains ont déclaré qu’ils ne pouvaient pas la rendre à l’Iran jusqu’à ce que les relations entre Washington et Téhéran ne soient normalisées.

Ce « cadeau » d’Obama fait suite à sa conversation téléphonique historique avec son homologue iranien M. Rohani, la première à ce niveau entre Iraniens et Américains depuis la Révolution islamique de 1979.

« Les Américains nous ont contactés jeudi pour nous dire qu’ils avaient un cadeau pour nous », a raconté M. Rohani à des journalistes à son arrivée à l’aéroport de Téhéran, selon l’agence de presse Ilna. « Ils l’ont rendu en cadeau spécial à la nation iranienne » a-t-il ajouté.

En attendant, les victimes américaines du terrorisme iranien rencontrent les plus grandes difficultés pour être indemnisées par l’Iran.

Faouzi Ahmed © Le Monde Juif .info

Rejoignez-nous sur Facebook

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer